• Schedule

4emes Journées du groupe de recherche Bio-ingénierie des interfaces (GDR B2I)

Le champ scientifique du GDR est centré sur l’interface matériaux-milieu biologique au sens large. La bio-ingénierie des interfaces vise donc à contrôler les propriétés physico-chimiques aux interfaces des matériaux de manière à en maîtriser leurs furtivités et leurs spécificités : la furtivité (terme emprunté aux nanoparticules mais s’appliquant ici aussi aux matériaux massifs) étant ici définie comme la capacité́ à ne pas engendrer de réactions indésirables et la spécificité étant définie ici comme la capacité à engendrer une réaction voulue. Les domaines d’applications de la bio-ingénierie de surface s’étendent des biocapteurs in vitro, aux biopuces, à la microfluidique, aux biomatériaux (implants)… avec des enjeux importants dans les domaines du biomédical, du diagnostic, de l’agroalimentaire, de l’usine du futur ou de la surveillance de l’environnement…

Share this article

Other news