Equipe I2M

Ingénieries moléculaire et métabolique

Une équipe dédiée à l'ingénierie métabolique et des protéines

De l'ingénierie moléculaire et métabolique

Nos axes principaux de recherche visent le design et la construction de systèmes biologiques optimisés, que ce soient des macromolécules (ingénierie moléculaire) ou des microorganismes (ingénierie métabolique). Nous nous appuyons sur nos compétences en ingénierie des protéines, notamment des cytochromes P450 et des protéines des coques des microcompartiments bactériens, et en biologie de synthèse, notamment sur la voie de production de caroténoïdes et de terpènes chez la levure Saccharomyces cerevisiae. Nous analysons comment les paramètres enzymatiques et cellulaires sont à l’origine de l’efficacité d’une voie métabolique synthétique dans le but d’en réduire l’impact physiologique et métabolique sur la cellule hôte. Pour cela, nous cherchons à contrôler les activités des enzymes au sein des voies synthétiques (quantité, activité, promiscuité, assemblage) ou optimiser les souches de levure (régulation de l’expression, localisation subcellulaire, etc.).

Les thèmes
de l'équipe

  • ANR 
  • TWB
  • Sanofi
  • Servier
  • Adisseo
  • Règles d’assemblage de microcompartiments protéiques bactériens.
  • Optimisation de la voie des carotènes chez la levure Saccharomyces cerevisiae.
  • Effet de la localisation intracellulaire chez l’organisme hôte des produits du métabolisme hétérologue
  • Biosenseurs et ingénierie métabolique chez la levure.
  • Etude de différents linkers pour associer artificiellement des enzymes impliquées dans la biosynthèse des carotènes.
  • Etude de mutations multiples du site actif d’une terpène synthétase sur son profil métabolique.Etude in silico des modalités d’assemblage de complexes protéiques utilisant AlphaFold2, un outil d’intelligence artificielle deep-learning.
    •  
  • Lucie Barthe (sur place): Study of the spontaneous assembly of individual bacterial micro-compartment shell components.
  • Aurélie Bouin (à Singapour): Amélioration du flux métabolique de la voie des caroténoïdes.