logo Insalogo Insa

Pôle Génie des procédés durables

Objectifs scientifiques

Analyses des phénomènes limitants qui déterminent les performances du processus:

Comprendre le comportement (bio) physique des (bio) particules aux (bio) interfaces, les réactions dans les fluides multiphases à composition complexe, les interactions aux interfaces.

 

Concevoir des Procédés de Séparation:

Membranes / Oxidation / Chromatographie / Absorption / Adsorption / Flotation

 

Concevoir des processus en combinant des outils expérimentaux et la modélisation multi-échelle:

Analyse des phénomènes hydrodynamiques, mécaniques et physico-chimiques impliqués en réacteurs multiphasiques.

 

Proposer des solutions techniques éco-conçues:

Ecodesigner les processus en considérant les performances techniques et environnementales à travers l'Analyse du Cycle de Vie et l'optimisation multi-objectifs.

 

Preuves de concept pour la faisabilité du procédé pour de nombreux domaines d'application dans les biotechnologies, le traitement de l'eau, l’industrie chimique ou pétrolière etc.

 

Equipes du pole :TIM : 

 

 

Actualités

1. Un poste de Chargé de recherches sera probablement ouvert en 2020 dans la spécialité génie des procédés - modélisation, simulation pour l'écoconception des procédés. Contact: le responsable de pôle.

 

2. Le 19 novembre prochain se tiendra sur le site de l'INSA Toulouse la journée scientifique intitulée: Bioeconomy: opportunities and trade-offs towards meeting the SDGs and the Paris Agreement.

L'évènement est adossé au projet MOPGA Cambioscop.

 

Projets fédérateurs

INSPIRO - Readynov 2017-2019

INnovation dans des systèmes de production modulaires clés en main pour le développement

de filières de SPIRuline fraîche en Occitanie

 

Partenaires: INSA Toulouse - TBI, SAS Alg&You (coordinateur), SAS origine Bleue, ENSAT

 

La filière française de spiruline dédiée à l'alimentation est en pleine effervescence et le soutien à l’innovation est le point clé de son avenir. En effet, faute de technicité, les exploitations peinent à consolider leur bilan ce qui limite leur résilience et leur développement. Les paramètres de culture (lumière et chaleur) sont très peu optimisés, induisant une saison limitée à 5 mois et une productivité faible (environ 5 gr/m²/jour). La vision portée par les porteurs du projet INSPIRO est de contribuer au développement de cette filière, en concevant des «phytotières», technologies innovantes de production de spiruline sécurisée, permettant ainsi de lever ces verrous, d'augmenter la productivité des installations et en fournissant tous les services nécessaires pour une mise sur le marché adéquate de la spiruline fraîche. Le projet INSPIRO identifie une solution performante de production de spiruline adaptée aux utilisateurs ciblés, validée à l’échelle industrielle et reproductible. Il vise à lever les verrous identifiés contraignant le développement de la production locale et de la commercialisation de la spiruline fraîche en Région.

L'équipe de TBI participe à ce projet sur les aspects suivants :

1) Modélisation et simulation de la culture de spiruline en conditions réelles pour l'optimisation des paramètres physico-chimiques. Des outils de simulation calés sur l’installation expérimentale existante permettent d'affiner le design et prendre en compte les paramètres climatiques pour proposer des solutions optimales.

2) Mise au point et paramétrage d’un système de récolte ergonomique et adapté aux usages des utilisateurs finaux. Il s’agit d’une étude expérimentale de choix définitif de la technique de récolte des microalgues : flottation à air dissout ou filtration avec pressage.

3) Amélioration énergétique et environnementale. En se basant sur la modélisation et la simulation, les performances énergétiques et environnementales de la filière (culture et récolte) sont évaluées et analyser afin de proposer des solutions de design et de fonctionnement optimisées.

 

Contact : Pascal Guiraud (pascal.guiraud @ insa-toulouse.fr)

 

 

 

Cambioscop - ANR PIA 2018-2023

Carbon management towards low fossil carbon use.

 

 

     https://cambioscop.cnrs.fr/  

 

Contact : Lorie Hamelin (lorie.hamelin @ insa-toulouse.fr)